Ce mois ci :
Juin 2003
Numéro 114
Logo du Colloque


14 eme Colloque historique de la FNARH
Bussang : 21 au 23 mai 2003

Les rudes conditions climatiques des Hautes-Vosges n'ont pas réussi à altérer l'ambiance studieuse des ces journées, mais leur beauté a sûrement contribué à la bonne humeur qui n'a cessé d'y régner. L'hébergement - des plus confortables-, une table de qualité, l'accueil chaleureux de l'équipe d'Azuréva, ont contribué au bon déroulement de notre rencontre.
Après une après-midi consacrée à l'arrivée, à l'accueil et à l'installation des participants, ces derniers ont abordé les "choses sérieuses" dès le mercredi matin. Il n'est nul besoin de rappeler dans le détail les diverses présentations, le lecteur pouvant se reporter aux Actes, envoyés à chacun avant le colloque, et dont les compléments seront diffusés sous peu ou sur les pages du site.
Sous la houlette des animateurs des différentes sessions (MM. Pérardel, Boubault, Volatron et Lecouturier), les participants ont présenté vingt-trois communications, riches et variées, comme lors des éditions précédentes. Ces journées furent l'occasion aussi d'échanges et de discussions fructueuses. Le maire de Bussang, Antoine Richardin, le directeur de La Poste des Vosges, Jean-Paul Leclerc - qui représentait également Daniel Catzaras, directeur de la Délégation Est -, Florence Soufflet, responsable de l'agence DNAS Lorraine Champagne Ardenne ont honoré de leur présence la réception d'ouverture des travaux. André Dupic, directeur régional de France Télécom, qui avait annoncé sa venue, a eu un empêchement de dernière minute.
À l'occasion de cette réception, Harry Franz, président, a exprimé la reconnaissance de la fédération envers Christian Poncelet, président du conseil général des Vosges, qui avait bien voulu accorder son patronage. La presse lorraine s'est faite l'écho de ce 14e colloque FNARH.

 




Etienne-Pierre Lhospital nous a quitté...

Notre séjour à Bussang a été assombri par la triste nouvelle du décès d'Étienne-Pierre Lhospital, membre actif de la FNARH depuis de très nombreuses années. De prochains Cahiers retraceront le parcours de notre ami.
Nous présentons à Madame Lhospital et à sa famille nos sincères condoléances en les assurant de toute notre sympathie.


 



Logo du CTHS


128 e Congrès du CTHS :
Bastia du 14 au 21 avril 2003


Le 128e congrès du CTHS s'est déroulé à Bastia du 14 au 24 avril 2003. Le thème choisi portait sur les relations, échanges et coopérations en Méditerranée. Plus de 300 communications ont été exposées pendant les cinq jours de travaux. Les cinq thèmes du congrès étaient centrés sur la Méditerranée (Espace physique, Espace politique, Découvertes, Circulations des matières premières et des produits et Transferts de techniques et de savoirs) et la Corse faisait l'objet d'un colloque spécifique (Échanges de la Corse aux temps anciens, Faits religieux, Frontières linguistiques, Variations musicales).
La communication proposée par la FNARH sur " Les télécommunications sous-marines - 150 ans de communications nationales et internationales ", était rattachée au thème 5 sur les Transferts de techniques et de savoirs. Elle a été appréciée par l'auditoire, semble-t-il, et le manuscrit a été remis au CTHS pour être éventuellement publié dans les actes du colloque (décision après le 15 juin), soit :
- dans les actes de la section d'Histoire du monde moderne et des révolutions ou ;
- dans les actes de la section des Sciences, histoire des sciences et des techniques et archéologie industrielle.
Participer à ce congrès est un privilège. Il permet de rencontrer aussi bien des membres de sociétés savantes, des chercheurs du CNRS, des professeurs que des universitaires. Les visites, qui ont été organisées en marge du congrès, sont également des moments exceptionnels. Les présentateurs étaient généralement les spécialistes du thème ou de la visite proposée (Directeur des fouilles de la cité romaine de Mariana - Conservateur des églises romaines de la Casinca). Le prochain congrès se déroulera à Besançon, en 2004, sur le thème du Temps. La FNARH pourrait recommander à ses membres de noter ce rendez-vous culturel sur leur agenda. Ils ne le regretteront pas.

Gérard Fouchard
 

Logo du Musée

Musée régional du Timbre et de la Philatélie
La bibliothèque du Musée
Le centre de documentation du musée dispose de près de 400 ouvrages (consultables uniquement au musée). Tous les sujets sont abordés dont l'histoire postale, les tarifs postaux, les classiques, les entiers postaux, la poste militaire, les oblitérations, les thématiques, etc. À cela, s'ajoutent des dizaines de catalogues, des centaines de revues et de catalogues de ventes sur offres.
La liste de ces ouvrages est à votre disposition. La demander au musée ou sur Internet où les ouvrages sont classés par thèmes.

Contact : Musée régional du Timbre et de la Philatélie - BP 51 - Le Château - 83340 Le Luc-en-Provence -
Tél. : 04 94 47 96 16 - Couriel: g.fabregue@cario.fr
et site internet : www.lemuseedutimbre.com
 
Logo de l'association SAMPORO

Les animations du Musée de la Poste en Roussillon
"Les premières philatéliques" du 15 juin au 15 septembre 2003

" Les premières philatéliques ", tel est le thème de l'exposition proposée au musée de la Poste en Roussillon du 15 juin au 15 septembre 2003. Cette remarquable exposition, riche de documents variés (philatéliques, cartophiles, marcophiles…), retrace l'évolution de l'administration des Postes depuis le 1er janvier 1849. En effet, le 1er janvier 1849 est apparu le premier timbre en France et depuis cette date, l'administration des Postes a sans cesse amélioré sa technique de fabrication : mise en place de nouvelles machines pour l'impression des timbres, de nouvelles techniques d'impression. Et pour le plaisir des philatélistes, le lancement de la série sur l'Art, la sortie des timbres carrés, panoramiques puis ronds… des timbres personnalisés, etc. Toutes ces innovations correspondent à des premières philatéliques et elles sont présentées dans cette exceptionnelle et très complète exposition. Cette exposition ne s'adresse pas seulement aux philatélistes avertis, elle intéressera également les non initiés, elle leur fera découvrir le monde merveilleux du timbre-poste : ses différents modes d'impression, ses thèmes variés, ses formes originales, les anciens et les nouveaux timbres. En fait, elle vous expliquera tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le timbre-poste en France !

Contact
: Centre médiéval de Palalda - 66110 Amélie-les-Bains-Palalda -
Téléphone : 04 68 39 34 90 - Courriel: musee.poste.amelie66@wanadoo.fr

 


Logo du Musée


Musée de la Poste de Paris
"Enveloppes de caractères" du 14 mai au 6 septembre 2003

L'œuvre de Raffy Sarkissian ressemble à un chemin épistolaire. De ses premiers dessins alphabétiques à ses enveloppes de bronze du nouveau millénaire, cet artiste cosmopolite s'est toujours passionné pour les lettres et les écritures du monde : calligraphie arabe et hébraïque, idéogrammes chinois, caractères cyrilliques. Cette ouverture d'esprit et son attachement aux autres cultures découlent certainement de son propre parcours. Le musée de la Poste expose 40 de ses œuvres dans la salle 13 des collections permanentes jusqu'au 6 septembre prochain. Enigmatiques et surréalistes, ces enveloppes portent en elles les rêves et les secrets de l'artiste.
Pour ceux qui savent les déchiffrer, elles possèdent une iconographie particulière qui se dissimule derrière les mots d'un cachet postal ou à travers l'illustration d'un timbre oblitéré : " Mon message offre un regard personnel sur le monde d'hier et d'aujourd'hui. Elle porte en elle un message de tolérance et d'universalité ".


Contact : Musée de la Poste - Galerie du Messager - 34 boulevard de Vaugirard - Paris 15e -
Tél. : 01 42 79 23 02 - Site : www.laposte.fr/musee
 

Trois nouveautés en librairie
Le marketing du patrimoine culturel
Par Nicole Pellegrin et Alain Henriet

La première loi sur la protection des monuments historiques a été votée en 1887. Progressivement, ce cadre légal a évolué pour prendre en compte non seulement les monuments classés, mais également tout le patrimoine de proximité qui contribue à donner leur caractère aux territoires. Cet ouvrage passe en revue les différents éléments d'une politique de mise en valeur du patrimoine culturel et donne des exemples d'initiatives réussies. Il analyse les modalités d'action des acteurs publics et privés : étude des publics, conception des produits, tarification et politique de communication. À chaque fin de chapitre, des compléments sous forme de fiches pratiques permettent d'approfondir un thème.

Contact : Éditeur : La lettre du cadre territorial - BP 215 - 38506 Voiron Cedex -
Téléphone : 04 76 65 71 36 - Fax : 04 76 05 01 63 - Courriel : info@territorial.fr - Site : http://www.territorial.fr
140 pages Prix : 60 € - ISBN : 2-84130-478-7.

La mise en valeur du patrimoine économique et industriel
Par Dominique Perchet, préface de Denis Varloot


De plus en plus, les collectivités et les associations s'intéressent à la sauvegarde du patrimoine industriel. Source de richesse , outil de réhabilitation et d'aménagement urbain, facteur d'intégration des populations nouvelles, c'est un des vecteurs les plus porteurs de développement local. En témoigne le programme des " pôles d'économie du patrimoine " mis en œuvre par la DATAR. La mise en valeur de ce type de patrimoine suppose de pouvoir évaluer son intérêt, de maîtriser certains outils, de connaître les contraintes, les ressources possibles, les moyens de gestion, etc.
Tous ces points sont abordés dans ce dossier qui s'appuie notamment sur l'analyse de 18 exemples de territoires ayant engagé ce type de démarche et sur le travail effectué par le CILAC.

Contact : Éditeur : La lettre du cadre territorial-Techni.Cités - BP 215 - 38506 Voiron Cedex -
Téléphone : 04 76 65 71 36 - Fax : 04 76 05 01 63 - Courriel : info@territorial.fr - Site : http://www.territorial.fr
180 pages - Prix : 60 € - ISBN : 2-84130-246-6.

Submarine fiber communications systems
Par José Chesnoy


José Chesnoy, directeur de la recherche et du développement d'Alcatel-Optics, présente l'état actuel de la technologie des câbles sous-marins à fibres optiques en quatre parties :
1. une introduction historique sur l'évolution de la technologie optique (1970-2002) et sur l'histoire des câbles sous-marins (1850-2002) ;
2. la structure d'un système de transmission sous-marine (théorie de la transmission et de l'amplifica-tion optique, systèmes avec et sans répéteurs, techniques présentes et futures ;
3. la description de ses éléments (fibre, câble, équipements immergés, équipements terminaux et de maintenance ;
4. la vie d'un système depuis son élaboration à sa mort en abordant les questions financières, juridiques, les travaux maritimes et les questions d'environnement.
José Chesnoy est également co-président du Suboptic et a su s'entourer d'experts des grands constructeurs mondiaux (Alcatel, Tyco, Fujitsu, Corning), du monde universitaire (ENST Paris et Université du Maryland) et des opérateurs British Telecom et France Télécom. Ce livre offre ainsi une vue globale du sujet et montre le rôle jouer par les câbles sous-marins dans le réseau de télécommunication mondial satisfaisant à la fois les besoins du téléphone, de l'Internet et des services large bande. Il est accessible aux étudiants, aux ingénieurs spécialisés ou non, et aux néophytes qui souhaiteraient bénéficier d'un tour d'horizon sur les câbles sous-marins.
Un Cd-rom, contenant des informations supplémentaires, est fourni en annexe. Les parties historiques ont été rédigées par MM. Jean Jerphagon (Alcatel) ; Technologie, Gérard Fouchard (France Télécom), Histoire des câbles sous-marins) et John Horn (British Telecom), Histoire des navires et des engins câbliers.
On peut regretter que ce document ne soit disponible qu'en anglais, bien qu'une bonne moitié des auteurs soient de langue maternelle française.


Contact : Éditeur : Academic Press/Elsevier Science - San Diego - California - USA - Prix : £ 69,95 - US $ 79,85.

 


Voir le sommaire
du numéro précédent

   


Actualités



   


Accueil