Ce mois ci :
Août 2003
Numéro 116

Le musée de la poste en Roussillon :
Les Journées du patrimoine des 20 et 21 septembre

Cette année encore, le musée de La Poste en Roussillon participera aux prochaines Journées européennes du patrimoine. À cette occasion, vous pourrez visiter gratuitement le musée de La Poste en Roussillon, le musée des Arts et Traditions ainsi que l'exposition des dessins de Lady Fortescue. Le premier retrace l'histoire de la Poste, des origines à nos jours, avec pour cadre à cette leçon d'histoire le Roussillon, terre de passage. Le musée des Arts et Traditions raconte toute la vie passée et les traditions de notre beau pays catalan.
L'exposition des œuvres de Lady Fortescue nous emmène pour un voyage dans le temps avec ces 19 magnifiques dessins représentant le Vallespir en 1818. Au cours de ces deux journées, un circuit de visite guidé est proposé avec visite guidée du village médiéval de Palalda, musée de La Poste en Roussillon, musée des Arts et Traditions, église Saint-Martin, Chapelle du Rosaire aux horaires suivants : samedi à 15 h puis 17 h ; dimanche à 11 h, puis 17 h. Tarif : 3,5 €/pers.

Deux expositions philatéliques originales seront également proposées : tout d'abord une exposition intitulée " Les premières philatéliques " qui permet de tout savoir sur le timbre-poste ; une seconde exposition " Les vacances dans la philatélie " qui apporte le dernier petit air de vacances avant l'humeur grise de l'automne.

Contact : Musée de La Poste en Roussillon, Centre Médiéval de Palalda, 66110 Amélie les Bains-Palalda
Tél.//Fax : 04 68 39 34 90

Courriel : musee.poste.amelie.66@wanadoo.fr

 

La pose de la première pierre



Discours des deux présidents


L' Association Mont Saint-Quentin Télégraphe de Chappe
à l'heure européenne


Pendant la période estivale, on a l'habitude d'assister à des fêtes en plein air, avec buvette et musique, plutôt qu'à des inaugurations officielles. Ce fut pourtant le cas dimanche 20 juillet, à Nalbach, près de Sarrelouis (Sarre), où événement officiel et fête avaient été conjugués.
Plus inhabituel encore, il s'agissait de la pose de la première pierre de la future reconstitution d'une tour de télégraphe Chappe. Plus de 200 personnes assistaient à la cérémonie placée sous le haut patronage des autorités politiques régionales sarroises et en présence d'une délégation de l'Association Mont Saint-Quentin Télégraphe de Chappe, invitée pour l'occasion.
L'initiative de la reconstruction est à mettre au compte de l'association sarroise " Förderverein Optische Telegrafenstation Litermont " et de son dynamique comité. Le but de la reconstitution de la tour est de rappeler le souvenir de la présence d'une station télégraphique de la ligne Metz - Mayence de 1813, mais il va bien au-delà du simple souvenir d'un événement local. Il s'agit en fait d'un monument - symbole de l'ancêtre des télécommunications, mais aussi des liens qui existaient entre France et Allemagne sur cette terre aujourd'hui sarroise et qui fut à l'époque française.
C'est lors de la recherche de documents que des membres de l'association allemande firent la connaissance de leurs homologues français. De fil en aiguille, les contacts se sont multipliés, des amitiés se sont tissées et elles ne sont pas près de s'arrêter.
Après le discours de bienvenue d'Urban Nalbach, président de l'association qui porte le même nom que celui de sa commune, les discours des autorités politiques régionales, la parole fut donnée aux invités du Ban Saint-Martin. Jean-Claude Bastian, président de l'association Mont Saint-Quentin Télégraphe de Chappe, après les remerciements d'usage dans les deux langues, fit la lecture d'un document rédigé spécialement pour l'occasion et destiné à être scellé dans la future station télégraphique ; le message témoigne d'une longue histoire commune entre Lorrains et Sarrois, souligne qu'à l'heure d'internet c'est Chappe qui les rapproche et formule le souhait que la passion pour l'histoire commune du télégraphe, à l'origine des télécommunications, ouvre la porte au dialogue, à l'amitié et à la paix.
La cérémonie officielle s'est poursuivie par la pose de la première pierre, qui est en l'occurrence d'ailleurs une vitrine, scellée dans le sol, contenant une plaque et le document venu de France, puis par son baptême à l'eau de vie locale . Elle s'est terminée par une partie festive composée d'un repas champêtre accompagné de musique.
Les membres des deux associations ont fixé rendez-vous à l'automne, en France cette fois-ci, histoire de conforter leur amitié, échanger leurs découvertes, et faire progresser leurs recherches …


Contacts :
Association Mont Saint-Quentin Télégraphe de Chappe, Centre Socio-culturel, Avenue Henri II, 57050 Le Ban Saint-Martin
Courriel : jcb57@club-internet.fr
Site internet : telegraphe-chappe.com
 



La Poste : "Nettoyage de printemps"


La Poste (Direction de la Clientèle Financière et du Réseau Grand Public) organise depuis le mois d'avril une grande opération " Nettoyage de printemps " destinée à améliorer les conditions de travail et d'accueil dans les bureaux. Cette action envisage, entre autres, l'enlèvement de certains objets ou documents dont les bureaux n'ont plus l'usage. Conformément aux textes en vigueur, le musée de La Poste de Paris est destinataire des objets d'intérêt historique. De même, les procédures de versement des archives ont été rappelées à cette occasion.

Les instructions prévoient par ailleurs la possibilité de donner des matériels " banals " à des associations (il est dit "associations caritatives"). In fine, les matériels et documents qui ne trouvent pas de destinataire sont éliminés.

C'est pourquoi la FNARH attire l'attention de ses associations fédérées sur le fait qu'elles peuvent peut-être, dans ce cadre, apporter leur contribution à la sauvegarde et la conservation du patrimoine postal.

 





Les "Soirées de l'été" de l'IHS CGT-PTT :
Mercredi 27 août 2003 : Soirée débat à 20 h.30

L'Institut d'Histoire Sociale CGT-PTT organise tous les ans dans la dernière semaine d'août, une soirée débat sur un thème historique en lien avec l'actualité : La grève générale, mythe ou réalité ! Que dit l'Histoire sociale ?
René Mouriaux, politologue, ancien directeur de recherches à la Fondation nationale des sciences politiques, membre du Conseil scientifique de l'IHS-CGT, présentera la conférence qui sera suivie d'un débat… et d'un apéritif.

Contact : Institut d'Histoire Sociale CGT-PTT, 263 rue de Paris, 93100 Montreuil
Accès : salle des cheminots n°3, rez-de-chaussée bas, escalier B

 


Les traditionnelles fêtes d'été à Marcheprime :
Salon du modélisme du 22 au 24 août

Les traditionnelles fêtes de l'été se dérouleront à Marcheprime, près de Bordeaux. Comme à l'accoutumée, on y verra le salon du modélisme, de la maquette, du modèle réduit. L'histoire de l'aviation, notamment de ses origines jusque la grande guerre sera présentée par l'association La Mémoire de l'Air. Un stand " radio ancienne " exposera quelques récepteurs et ainsi sera aussi évoqué le site de la Croix d'Hins qui connut, en ce XXe siècle, un aérodrome et une grande station radio télégraphique des PTT.

Une commission au patrimoine se réunit régulièrement à la mairie de Marcheprime afin d'étudier un projet de mémoire concernant ce site historique de la Croix d'Hins. Ce projet devrait être présenté lors des fêtes de cet été. Y sont associés La Mémoire de l'Air, le musée des Télécommunications d'Aquitaine (AMHITEL), et l'association Retro-Phonia. Pour tous ceux qui passent en ce lieu pendant les vacances, venez leur rendre visite, l'entrée est libre et gratuite.

 



Le musée de la Poste accueille le 83 e Salon national de
la Société Artistique de la Poste et de France Télécom

Le 83e salon national de La Société Artistique de La Poste et de France Télécom se tiendra du 13 au 27 septembre prochains au musée de La Poste, Galerie du Messager.
Parmi 200 artistes, trois artistes seront mis à l'honneur : Henri Lohou (aquarelle), Daniel Mainguet (technique mixte) et Daniel Rosner (linogravure).

Historique :
Créée en 1902 par un groupe d'agents des PTT, La Société Artistique de La Poste et de France Télécom a su accompagner tout au long du XXe siècle les artistes en organisant des expositions et des salons dans toute la France et à l'étranger (Alger, Hanoi, New York…).
La parution depuis 1949 de la revue trimestrielle Arts PTT, a permis de relater les activités de l'association et de faire connaître les artistes à travers les comptes rendus d'expositions et de salons.
Moderne, tournée vers l'avenir et la jeunesse, forte de 14 sections dynamiques en province, La Société Artistique ouvre des ateliers accessibles aux agents de La Poste et de France Télécom désirant pratiquer une discipline artistique.

Contact : Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15e
Tél : 01 42 79 24 24
Site : www.laposte.fr/musee
Exposition ouverte du lundi au samedi de 10 h à 18 h, entrée libre. Ouverture exceptionnelle dimanche
21 septembre à l'occasion des Journées européennes du Patrimoine.

 

Nouveautés en librairie

"En diligence sur la route royale N° 1"
par Jean Lahousse

C'est une évocation des voyages qui se sont passés sur une partie de l'ancienne route de Paris à Calais aux XVIIIe et XIXe siècles. Les faits rapportés sont extraits des archives notariales, communales et départe-mentales. Les rapports de gendarmerie mentionnent de nombreux accidents et des attaques de malle poste dans le département de l'Oise. Les communes décrites dans cet ouvrage sont les suivantes : Saint-Brice-sous-Forêt, Piscop, Moisselles, Presles, Beaumont-sur-Oise, Persan, Chambly, Puiseux-le-Hauberger, Noailles et Neuilly-en-Thelle.

À cette époque, l'activité économique dépendait essentiellement de cette activité routière. Les maîtres de la Poste aux chevaux qui résidaient dans leur relais étaient en haut de l'échelle sociale et souvent maire de leur commune. Ils employaient de nombreux habitants dans leur établissement, parmi lesquels les postillons sont les plus connus. Les aubergistes, chasse-marée, voituriers par terre et par eau, nourrices et autres personnages pittoresques qui animaient et rythmaient la vie quotidienne des villageois.

276 pages, 21 x 29,7 cm, cousu et illustré de 160 reproductions et photographies en noir et blanc et 20 pages
en couleurs
26 € (+ 5 € de port) - chèque à établir à l'ordre de M. Jean Lahousse.

Contact : SAMP, 34 boulevard de Vaugirard, 75731 Paris Cedex 15


"L'histoire de la poste et des télécommunications en Roussillon"

Cet ouvrage raconte une histoire passionnante, celle de la Poste en France qui se mêle intimement à celle de Comtés Nord catalans et qui se déroule de l'Antiquité à nos jours.

142 pages, 21 x 30 cm, 14 € (+ 10 € de port).

Contact : Musée de la Poste en Roussillon, Centre médiéval, 66110 Amélie les Bains-Palalda
Tél : 01 49 42 99 11 Fax : 01 49 42 99 68

"Histoire postale de la marcophilie des Pyrénées - Orientales"

 

Ouvrage de référence pour une connaissance approfondie de l'histoire postale des Pyrénées-Orientales et des marques et oblitérations depuis ses débuts jusqu'à l'époque moderne.

355 pages, 21 x 30 cm, 14,50 € (+ 12 € de port).

Contact : Musée de la Poste en Roussillon, Centre médiéval, 66110 Amélie les Bains-Palalda
Tél : 01 49 42 99 11 Fax : 01 49 42 99 68


"Les premières philatéliques"
Cette brochure retrace l'évolution de l'administration des Postes depuis le 1er janvier 1849, date à laquelle est apparu le premier timbre-poste français.
Cette brochure s'adresse aux philatéliques avertis mais également aux non-initiés, afin de découvrir le monde merveilleux du timbre-poste. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le timbre-poste se trouve dans cette brochure.

84 pages, 21 x 30 cm, 12 € (+ 9 € de port).

Contact : Musée de la Poste en Roussillon, Centre médiéval, 66110 Amélie les Bains-Palalda
Tél : 01 49 42 99 11 Fax : 01 49 42 99 68

 


Voir le sommaire
du numéro précédent

   


Actualités



   


Accueil