Ce mois ci :
Décembre 2003
Numéro 120

Le stand de la Fnarh

Les Rendez-vous de l'histoire de Blois
16/19 octobre 2003 : compte - rendu

Les Rendez-vous de l'histoire de Blois sont devenus, au fil des années, un lieu de rencontre indispensable pour tous les amateurs d'histoire. Ils s'imposent dé-sormais comme le lieu privilégié où historiens et cher-cheurs, enseignants et étudiants, éditeurs et pas-sionnés se retrouvent pour acquérir les derniers ouvrages ou échanger idées et projets.Pour cette 6e édition, qui s'est tenue du 16 au 19 octobre derniers, l'ARH P & T Centre et la FNARH ont bien fait les choses. Cette années, deux stands équipés d'un ordinateur présentaient quelques ouvra-ges usuels, mais aussi des productions plus récentes en présence de leurs auteurs : Yves Lecouturier, Pierre Demangeon…

Le samedi 18 octobre a été particulièrement consacré au thème général des Rendez-vous : " L'Afrique ".. Le matin, Jean Grenier, ancien directeur général d'Eutelsat, invité pour la circonstance par la FNARH, donnait une conférence sur " Les satellites et les stations terriennes : leur rôle dans le développement des télécommunications en Afrique ". L'après-midi, un débat réunissait Jean-Claude Bastian, Gérard Fouchard, Jean Grenier, Alfred Jamaux et Claude Pérardel sur le thème " Colonisation et télécommunication en Afrique française ". L'organisation des stands, l'accueils des participants, l'intendance ont été assurés de façon très efficace par les membres de l'ARH P & T Centre, sous la houlette de Jean-Michel Boubault. Si l'on ajoute qu'en introduction aux Rendez-vous de Blois, le conseil d'administration de la FNARH s'est tenu sur place, sous la présidence de Harry Franz, dans une ambiance très sympathique, on peut dire que cette année aura été un très grand cru. Rendez-vous est déjà pris pour la 7e édition, qui se déroulera du 14 au 17 octobre 2004, sur le thème " La femme ".
Jean-Claude Bastian

 


Association du musée postal des anciens ambulants de Toulouse:
Le Père Noël sur les voies


Le 14 décembre dernier à Toulouse, le Père Noël a pris le train. Effectivement, l'association du musée postal des anciens ambulants de Toulouse avait organisé, dans ses cinq wagons-musée, une visite gratuite pour les enfants sur le thème " Les Journées du Père Noël ". Les wagons-musée, au 70 rue Pierre Cazeneuve, étaient ouverts toute la journée du dimanche 14 décembre. L'Association proposait aux enfants de venir déposer leur courrier à destination du Père Noël dans une des boîtes aux lettres historiques. Une animation particulière autour d'un circuit ferroviaire miniature compléta leur visite.
Contact : Michel Padilla, président - 70 rue Pierre Cazeneuve - 31200 Toulouse -
Tél./Fax : 05 61 13 44 46 Courriel : musee.ambulants@wanadoo.fr


 

Logo


19 à 20 novembre, 2e colloque historique :
" L'histoire des Postes et des Télécommunications en Lorraine "


Pour la deuxième année consécutive, LORHISTEL avait convié les historiens régionaux à participer au colloque organisé dans la banlieue de Nancy, les 19 et 20 novembre derniers. " Coup de chapeau ! ", avait-on écrit en 2002, pour la 1ère édition. La seconde fut également une réussite tant par le nombre des participants que par la qualité des communications présentées, confirmant ainsi tous les avantages que l'on peut retirer de telles manifestations locales. Ce deuxième rendez-vous nous donna également l'occasion de répondre, en partie, à des questions soulevées en 2002 et de lancer de nouvelles pistes de recherches telles que :
§ " Les annuaires téléphoniques de Moselle pendant l'annexion et la seconde guerre mondiale " ;
§ " Le transport du courrier par tramway en Moselle " ;
§ " Nénette héberge les ambulants à Nancy " ;
§ " L'échange des dépêches sans arrêt des trains " ;
§ " La chronologie des événements importants en Lorraine pendant le xxe siècle " ;
§ " Les brigadiers à La Poste ", etc.
Les communications seront publiées dans les Cahiers de LORHISTEL. Un troisième colloque ? Oui, certainement. Il est d'ores et déjà prévu début 2005, dans le cadre du 25e anniversaire de LORHISTEL.
 
SHPTA : Riquewihr


Comité pour l'histoire de La Poste :
25 novembre 2003, séance plénière


Le Comité pour l'histoire de La Poste a tenu sa séance plénière le 25 novembre dernier, dans les locaux du siège de l'entreprise, sous la présidence effective de Jean-Paul Bailly, prési-dent du groupe La Poste. Dans son allocution d'ouverture, ce dernier a exprimé toute l'impor-tance qu'il attachait à l'histoire postale et qu'il convenait par ailleurs de " lier patrimoine et modernité ".
La FNARH était représentée par son président, membre de droit du comité ; il a souligné le rôle spécifique des associations de personnel pour la recherche historique qui traitent l'histoire de l'entreprise vue, " de l'intérieur ", par ses salariés. Les membres du comité ont entendu Muriel Le Roux et Benoît Oger dresser le bilan des deux dernières années : bourses accordées à des recherches universitaires, publications scientifiques, publication du récit des quatre lauréates du concours autobiographique " Mémoire de femme, une vie aux PTT ", ou encore le premier numéro des Cahiers pour l'histoire de La Poste, consacré à La Grève de l'automne 1974 et les médias.
Pour l'année à venir, le comité a dévoilé les grands axes de son action : réédition du Guide de recherches en histoire contemporaine et parution d'un Guide de recherches en histoire moderne ; création d'une base de données (statistiques entre 1804 et 1990 : trafic, évolution du personnel, nombre de bureaux ou de comptes…) ; passation de contrats avec des centres de recherches pour les " archives orales " ; participation au groupe de recherche du CNRS Les Entreprises publiques sous l'occupation et la préparation d'un nouveau con-cours autobiographique. La publication de deux numéros et un hors-série des Cahiers pour l'histoire de La Poste sont prévus, ainsi que des thèses de doctorat et une anthologie sur la vie et le travail des femmes aux PTT.
Enfin, Sébastien Richez a détaillé le colloque de juin 2004 et fait le point de sa préparation. 12 communications sont prévues (8 françaises et 4 étrangères) mais d'autres participations sont encore possibles.
Pour la FNARH, nous ne pouvons que nous féliciter de la bonne entente et de la fructueuse collaboration entre le Comité pour l'histoire et la fédération, ce que Muriel Le Roux a bien voulu souligner durant la réunion. Qu'elle en soit encore vivement remerciée.

Harry Franz

 


 


Télégraphe autographique (*)
Recherches en cours

Albert Kuemmel et Stephan Greitemeier (université de Constance, Allemagne), en collaboration avec Christian Kassung (université de Berlin), préparent actuellement un livre sur la télégraphie autographique entre 1843 et 1930. Ils expliquent que cet ouvrage veut prendre en considération ce type de télégraphe comme ayant une histoire propre, et non pas comme un simple développement du télégraphe. Il a pour but d'expliquer l'histoire du télégraphe autographique, qui débute en 1843 avec le brevet de l'horloger écossais Alexander Bain, et qui finit avec Arthur Korn en 1923.
Par ailleurs, ces télégraphes peuvent être considérés comme une contribution sur le débat des relations entre fiction et réalité, ou entre science, arts, littérature et philosophie et qu'ils ont marqué une nouvelle ère historico-médiatique… Albert Kuemmel et Stephan Greitemeier cherchent à entrer en contact avec toute institution qui pourrait fournir des informations sur ce thème : brevets, écrits théoriques, représentations (photos, dessins techniques) et modèles de transmissions (cartes de vœux, cartes militaires ou météorologiques, autographes…).
Contact :
Albert Kuemmel ou Stephan Greitemeier, Universität Konstanz, PO box D 152, D 78457 Konstanz
Tél . (0049) 7531 88 5101 Courriel : Stephan.Greit@gmx.de
(*) L'expression " télégraphie autographique " est de la rédaction, après confirmation auprès des auteurs qui écrivent, eux, " picture telegraphy ". Il s'agit bien des techniques de télégraphie permettant de transmettre des images, fac-similés, etc.
 
logo







idem !


L'actualité du musée régional du Timbre et de la Philatélie


Les expos à venir :

- 13 décembre - 15 janvier : les " coups de cœur " et les pièces insolites du cercle d'histoire postale rattaché au musée ;
- 1er trimestre 2004 : marques postales du Vaucluse ;
- 2e trimestre 2004 : collections thématiques sur la Provence
- été 2004 : philatélie et peinture ;
-dernier trimestre : expositions - promotion des associations philatéliques spécialisées : avec Philat'eg (collections des membres du club d'EDF-GDF) puis des collections de philatélie polaire.

La Poste aux lettres dans le Var :
Le musée régional du Timbre et de la Philatélie a aussi pour vocation d'aider à la connaissance de la philatélie et du fonctionnement de la Poste. Dans ce cadre, avec le concours du Cercle d'histoire postale, il entent favoriser l'édition d'ouvrage et d'études spécifiques à la philatélie et à la marcophilie dans la région Provence-Alpes Côte d'Azur. Cinq fascicules sur la Poste aux lettres dans le département du Var (dans ses frontières actuelles) ont été réalisés par Robert Gregnac-Daudemard et Alain Trinquier et édités sous les auspices du Cercle d'histoire postale, rattaché au musée du Timbre.
- Bureaux de direction - Distribution - Services secondaires… des origines à 1791, 40 p., 15 x 21, 8,52 € port compris.
- Bureaux de direction (1792-1831), 42 p., 15 x 21, 8,52 € port compris.
- Bureaux de direction (1830-1848) - Bureaux de distribution (1819-1875), 64 p., 15 x 21, 11,22 € port compris.
- 1849-1875, 72 p., 15 x 21, 10 € (+ port : 1,22 € en écopli ou 1,75 € en lettre).
- Entrées maritimes et terrestres dans le département du Var (supplément), 32 p., 15 x 21, 8,52 € port compris. Le volume V (1876-1904) est en cours de préparation
Contact :
Musée régional du Timbre et de la Philatélie, BP 51, " Le Château ", Place de la Convention, 83340 Le Luc en Provence
Fermé lundi et mardi
Tél.: 04 94 47 96 16
Site : www.lemuseedutimbre.com Courriel : gerard.fabregue@lemuseedutimbre.com
 

Visualia - Cartophilie et Illustration de La Poste et de France Télécom

Ma passion ? Les cartes postales. Vous aussi ? Alors rejoignez Visualia - Cartophilie et Illustration de La Poste et de France Télécom. Vous trouverez une équipe dynamique qui vous fera bénéficier de ses vingt années d'expérience, d'une structure, de services au niveau national avec :

§ des réunions d'échanges à Paris et en régions ;
§ des bulletins d'informations ;
§ des dossiers cartophiles consacrés à un thème, une ville, une région ;
§ des bourses nationales sur catalogues ;
§ des petites annonces gratuites ;
§ un répertoires des adhérents avec leurs thèmes collectionnés ;
§ des dispersions de cartes postales anciennes ou modernes ;
§ des listes à prix nets de cartes postales ;
§ des sections régionales : Alsace, Basse-Normandie, Bourgogne-Sud, Ile-de-France, Pays de Loire, Rhône-Alpes, Yonne ;
§ un réseau de correspondants en France et à l'étranger.

C'est aussi :

§ l'édition de cartes postales modernes sur les métiers et les événements de La Poste et de France Télécom ;
§ l'édition de cartes postales artistiques avec la participation de prestigieux illustrateurs ;
§ l'édition de livres et livrets sur la carte postale ancienne et moderne ;
§ l'édition d'estampes, de lithographies, d'œuvres artistiques à tirage limité ;
§ la réalisation d'expositions à Paris ou en régions.

Contact :
Visualia - Cartophilie et Illustration de La Poste et de France Télécom, 57 rue de la Colonie, 75013 Paris
Tél : 01 53 80 42 54 Courriel: visualia.lpft@wanadoo.fr
 
La couverture de l'ouvrage

Nouveauté en librairie:
La saga Optalix par Jacques Louvet

Le premier livre des Archives Radiophiles, indispensable dans la bibliothèque du collectionneur. Une idée, un travail de Jacques Louvet, membre de l'AEA. Ouvrage avec photos en couleurs des appareils, schémas des principaux modèles, liste des fabrications des marques Opatalix et Ted.
Première édition proposée par l'association AEA - Les Radiophiles Français.Couverture et 12 pages en couleurs, 72 pages, 15,5 x 24 cm, Prix de l'ouvrage 14,25 € Franco par Poste ( CEE : 16 € )
Contact :

Ouvrage épuisé
 

 

Fiat Lux  ! (non ce n'est pas de la pub pour une automobile !)

 

L'équipe de FNARH Info et le webmestre de Fnarh.com vous souhaitent de
Joyeuses Fêtes et un bonne et heureuse année 2004
Voir le sommaire
du numéro précédent
   


Actualités



   


Accueil