Ce mois ci :
Avril 2004
Numéro 124



Concours Photos
" L'action des associations membres de la FNARH 1984-2004 "

La FNARH vient de lancer un grand concours photo intitulé : "L'action des associations membres de la FNARH 1984-2004".
Dans le but de susciter une participation active des associations fédérées à son 20e anniversaire, la fédération leur propose d'envoyer deux ou trois photographies, accompagnés d'un texte (maximum 2 000 caractères) montrant l'une de leurs actions menées à bien entre 1984 et 2004. Celles-ci peuvent être des actions de recherche, de sauvegarde, de restauration, de présentation, d'édition, d'exposition, de travail pédagogique, etc.
Le premier prix sera le " Dictionnaire encyclopédique d'histoire universelle ", par Michel Mourre, nouvelle éd., Paris, 5 vol., 1996, 5884 p. (valeur env. 115 €) ; le deuxième prix et troisième prix seront " Le Petit Mourre " (Dictionnaire d'histoire universelle) Paris, 1981, 1728 p. (valeur env. 45 €).
Les photos (format 18 x 24 cm ; les tirages numériques en haute résolution et sur papier photo sont admis au même titre que les tirages argentiques) portant au dos le nom et les coordonnées du participant devront parvenir avant le 15 juin au siège de la FNARH. Le règlement complet peut être demandé au siège de l'association.

Contact :
FNARH - 19 rue Émile Bertin - BP 4020 - 54039 Nancy Cedex - Tél. : 03 83 27 68 00
Courriel : fnarh@wanadoo.fr
 


Le Patrimoine des Télécommunications


Éditions Flohic :
Patrimoine de La Poste, Patrimoine des Télécommunications
Offre spéciale


Grâce à la persévérance de Jean-Claude Bastian, d'Yves Lecouturier et de Claude Pérardel, la FNARH a pu sauvegarder un certain nombre d'exemplaire de ces deux ouvrages, suite aux difficultés que les Éditions Flohic ont connues récemment.
C'est pourquoi la fédération peut proposer aux associations affiliées (et aux membres directs) l'un ou l'autre de ces ouvrages au prix de 12 € + port. Si une association souhaite les commercialiser, le prix de vente public recommandé est de 20 €.
Commande au siège : FNARH - 19 rue Émile Bertin - BP 4020 - 54039 Nancy Cedex.


 






Les Cahiers de la FNARH
Retard de parution


Ayant eu le souci de procéder à la diffusion de l'ouvrage Postes et Télécommunications françaises, une chronologie du XXe siècle et du fait d'une absence au secrétariat, nous avons dû décaler de quelques semaines la parution des Cahiers de la FNARH n°91 du 1er semestre mais nous vous assurons qu'il paraîtra bien et nous vous remercions de votre compréhension.
 
La façade du Musée

Musée des Télécommunications de Lille

Le musée des Télécommunications du Nord-Pas-de-Calais dont la collection a été constituée en 1965 à l'initiative de l'amicale des Télécommunications de la région de Lille (ATRL), d'abord avec du matériel technique désaffecté puis complétée par des documents d'archives, photos, schémas, etc., est installé depuis 1978 dans un immeuble de Marcq-en-Baroeul construit par l'architecte René Delannoy en 1931, qui a pris le parti de lui conférer un caractère flamand au pignon sur rue, pour abriter un central téléphonique automatique rural jusqu'en 1970.
La distribution des pièces organisait l'activité, au rez-de-chaussée, le magasin et le dépôt de matériel, à l'étage un répartiteur et un groupe de charge avec un atelier et au dernier niveau, la salle des bâtis de communication électromécanique R6 type Lille (système rotatif). L'avant du bâtiment était réservé aux pièces d'habitation. Une cour intérieure forme un puits de lumière.
Ensuite, ce bâtiment sera aménagé en Agence commerciale locale jusqu'en 1978 puis son agencement modifié pour accueillir le musée régional inauguré le 28 juin 1980 par Nobert Ségard alors secrétaire d'État aux PTT.
Ce musée est le plus ancien des musées retraçant l'histoire des Télécommunications et le seul au Nord de Paris. Il est animé par du personnel bénévole de l'amicale (association loi 1901). Il ne perçoit aucune subvention et ne peut vivre que par le produit des visites, des expositions, des conférences et des ventes de souvenir.
Deux siècles des Télécommunications sont ainsi présentés, depuis l'épopée du télégraphe Chappe dès 1791 jusqu'à la télématique, en passant par le télégraphe électrique de Morse, etc.
Un siècle de radio retraçant l'évolution chronologique et technologique de la TSF vient s'intégrer dans l'évolution du monde des Télécommunications grâce à une poignée de passionnés qui ont mis à disposition une collection importante de récepteurs où chacun pourra reconnaître le poste qu'il a connu… On peut y suivre l'aventure de la transmission de l'écrit jusqu'aux images avec le premier vidéodisque conçu en France en 1983.

Contact :
Musée régional des télécommunications - 12 avenue Foch - 59700 Marcq-en-Baroeul
Tél. : 02 20 72 30 28.
 
Tri sur un bateau

Musée postal des anciens ambulants de Toulouse:
Histoire de la poste maritime

L
e musée postal des anciens ambulants de Toulouse présente une exposition temporaire sur l'histoire de la poste maritime.
Plusieurs panneaux, très illustrés, occupent toute une ancienne " allège " et traitent, successivement :
  • du transport du courrier sur les bateaux à voiles des origines aux premières années du XIXe siècle ;
  • puis sur bateaux à vapeur avec roues à aubes, dans les deux premiers tiers du XIXe siècle ;
  • enfin sur les bateaux à vapeur puis à moteur diesel propulsés par hélices, des années 1860 aux années 1960 (avec chevauchement à une trentaine d'années entre les diverses périodes, le temps de remplacer les anciens bateaux par les nouveaux) ;
  • de l'essai par l'administration, pendant une quinzaine d'années de bateaux-poste en régie directe, service ensuite confié à des compagnies privées ;
  • du rôle des " postiers embarqués ", plus tard devenus " contrôleurs du service postal maritime ", qui effectuaient sur les bateaux-poste, un travail comparable à celui des postiers ambulants ferroviaires et, en plus, contrôlaient le respect par les compagnies maritimes sous contrat de leurs obligations et, sur les grands paquebots, assuraient un bureau de poste dit " flottant " à l'usage des passagers et de l'équipage ;
  • des divers systèmes de coordination entre poste maritime et transports terrestres ou aériens ;
  • de la " poste navale " militaire ;
  • du courrier des navires restants longtemps en mer sans toucher un port ;
  • et enfin, en un clin d'œil, de la poste des " marins d'eau douce ", sur grands lacs, fleuves et canaux.
    Inaugurée le 23 avril et ouverte au grand public les 24 et 25, elle sera également visitable lors du Printemps des musées (le 2 mai) lors des Journées du patrimoine (les 18 et 19 septembre) et entre temps, sur rendez-vous pour les groupes ou les amis.

    Contact :
    Musée postal des anciens ambulants de Toulouse - 70 rue Pierre Cazeneuve - 31200 Toulouse
    Tél./Fax : 05 61 13 44 46
    courriel :musee.ambulants@wanadoo.fr
    Site internet : http://perso.club-internet.fr/jcb57/ambulants/musee.htm


  •  

    Affiche de l'exposition

    Musée de la Communication en Alsace :
    Émile Gallé (1846-1904), correspondances


    Éminent céramiste, ébéniste et verrier, Émile Gallé est connu pour être le fondateur de l'École de Nancy et le " père " de l'Art nouveau. De son travail, il reste de très belles pièces, souvent imitées mais jamais égalées. Par ailleurs, un ensemble inédit et exceptionnel de correspondances, professionnelles et personnelles, témoigne de la permanence et de la qualité de son travail. Il a été un grand utilisateur de la Poste, soucieux qu'il était de transmettre au plus vite ses instructions, à la fois techniques et esthétiques.
    Ici et là, sur un dos d'enveloppe, un faire-part de mariage ou encore un morceau de plaqué, il a tracé divers dessins de vase, de meubles…
    Venez découvrir ces dessins et lettres nichés au milieu d'œuvres de l'artiste (vases, tables, faïences…) du 3 avril au 1er novembre 2004.
    Ouverture exceptionnelle du 4 au 19 décembre (Marché de Noël) de 10 à 13 heures et de 14 à 17 h 30 tous les jours sauf mardi.
    À voir également du 19 mai au 28 juin, l'exposition philatélique " Protection des biens culturels et de l'environnement sur les marques postales polonaises des collections du musée des Postes et Télécommunications de Wroclaw " (projets originaux, épreuves acceptées et autres valeurs philatéliques...). Une façon originale de souligner les liens étroits qui se sont tissés entre la région de Basse-Silésie (Pologne) et l'Alsace et de leur souhaiter la bienvenue dans l'Union Européenne.

    Contact :
    Musée de la Communication en Alsace - Château - 68340 Riquewihr
    Tél. : 03 89 47 93 80 -
    Courriel : musee@shpta.com - Site : www.shpta.com
     




    Rectificatif :
    Une thèse sur la Poste aux chevaux

    Dans le numéro 123 de mars 2004, nous vous annoncions que Patrick Marchand, responsable des expositions au musée de la Poste de Paris, avait soutenu sa thèse de doctorat en histoire, Les maîtres de poste et le transport public en France en 1700-1850 et que cette thèse avait bénéficié de l'appui du Comité pour l'Histoire de la Poste.
    Patrick Marchand tient à ce que nous précisions qu'en aucun cas, le Comité pour l'Histoire n'est intervenu dans ses travaux mais confirme que cette thèse a été dirigée par Daniel Roche.
    L'équipe de rédaction de Fnarh Info présente toutes ses excuses à Patrick Marchand et à ses lecteurs pour cette erreur.
     

     

     





     

     







    CILAC 2004
    30 ans de patrimoine industriel en France

    En 1979, au Creuzot, les pionniers de l'archéologie industrielle en France créaient le CILAC (Comité d'Information et de Liaison pour l'Archéologie, l'étude et la mise en valeur du patrimoine industriel).
    Le CILAC a choisi à nouveau la Communauté Le Creuzot-Montceau pour, en partenariat avec l'Écomusée de la Communauté, membre fondateur de l'association, de tenter de proposer un bilan de trente années de réflexion et de pratiques mais aussi et surtout, mettre en débat les idées et ouvrir des perspectives pour que patrimoine et industrie se conjuguent au futur et pour le plus grand nombre.
    Au programme, un colloque Patrimoine industriel et territoire : enjeux et réalisations, une présentation imagée des initiatives les plus innovantes, des projections de films, des soirées festives, des visites de sites et bâtiments.

    Renseignements pratiques :
    Modalités d'inscription : impérativement avant le 4 septembre 2004, exclusivement à cette adresse :
    CILAC 2004 - Simone Jander - 36 rue Chabot Charny - 21000 Dijon -
    Tél. : 03 80 58 98 38 - Fax : 03 80 58 98 58 - Mobile : 06 81 80 40 94 -
    Courriel : Simone.Jander@u-bourgogne.fr
    Les frais d'inscriptions comprennent :
    - l'accès à toutes les activités ;
    - les cinq repas du jeudi ou samedi midi ;
    - la participation au colloque ;
    - les visites du jeudi au samedi ;
    - le service navette ;
    - la documentation remise aux participants.
    Si vous ne souhaitez participer à qu'une seule journée, contacter le secrétariat du CILAC.
    L'hébergement n'est pas compris dans l'inscription.
    Les actes du colloque seront publiés dans le numéro 45 de l'Archéologie industrielle en France de décembre 2004.
    Tarif : 20 € (port inclus) si vous n'êtes pas adhérents.

    Contact :
    Comité d'information et de liaison pour l'archéologie, l'étude et la mise en valeur du patrimoine industriel
    Secrétariat national - BP 251 - 56007 Vannes Cedex
    Tél./Fax : 02 97 40 10 23 -
    Courriel : cilac@wanadoo.fr Site : http://www.cilac.com

     


    Voir la table des
    anciens numéros
    Voir le sommaire
    du numéro précédent
       


    Actualités



       


    Accueil