Ce mois ci :
Août 2005
Numéro 140







LORHISTEL honore la mémoire d'un résistant PTT


Forges-sur-Meuse, petite localité de 165 habitants, située au nord de Verdun dans le département de la Meuse, vient de changer le nom d'une rue, la rue " Entre deux eaux ", pour lui donner celui de Pol-René Berthelémy, résistant PTT. Mettant à profit le 60e anniversaire de la libération des camps de concentration, un adhérent de LORHISTEL a su convaincre les élus de la commune et du département, pour qu'une rue du village natal de Pol-René Berthelémy porte son nom. Les raisons de cette démarche sont évidentes :
Pol-René Berthelémy était rédacteur durant la seconde guerre mondiale et secrétaire de Marcel Jambenoire, alors ingénieur en chef des télécommunications à Nancy ;
un central téléphonique de cette ville porte son nom depuis 1961. C'est d'ailleurs dans un bâtiment de cet ensemble immobilier que se trouve le siège social de la FNARH ; une plaque de marbre est apposée dans le hall principal et chaque année, des membres de l'association LORHISTEL se joignent à ceux des Anciens Combattants et Victimes de Guerre de Lorraine pour s'y recueillir le jour de la commémoration des déportés.
La vie et la carrière de notre héros ont fait l'objet d'une communication présentée, lors du premier colloque historique régional organisé par LORHISTEL, en novembre 2002, et publié dans Les Cahiers de LORHISTEL n°42. La plaque de rue a été dévoilée ce dimanche 14 août, à Forges-sur-Meuse, en présence des autorités civiles et militaires et d'une foule très nombreuse. Après les discours officiels et le passage au monument aux Morts, le moment était venu d'inaugurer l'exposition proposée par LORHISTEL (postes téléphoniques et reproductions des documents relatifs à l'activité clandestine de Pol-René Berthelémy).
Ce fut l'occasion pour Claude Pérardel de rappeler un des objectifs de l'association : le devoir de mémoire ; la mémoire des techniques et des métiers certes, mais aussi la mémoire des hommes et des femmes des PTT qui ont pris une part importante dans la Résistance, bien souvent au péril de leur vie, des réfractaires au STO, des prisonniers de guerre et des requis qui, d'une manière ou d'une autre, ont " résisté " en sabotant leur travail. Les postiers lorrains, comme beaucoup d'autres d'ailleurs, ont été particulièrement actifs ; leur tâche était rendue très difficile, puisqu'ils se trouvaient en zone interdite dans laquelle l'oppression des nazis était beaucoup plus dure qu'en zone occupée. Depuis plusieurs années, LORHISTEL s'emploie à recueillir les souvenirs des témoins et des acteurs, pour les regrouper dans un chapitre de son histoire régionale " Les postiers lorrains pendant la seconde guerre mondiale ".








ARH P &T Centre


Centenaire des Coopératives de La Poste et de France Télécom
19 au 20 mai 2005 - Orléans

L'ARH P & T Centre était présente dans le cadre des journées commerciales organisées par la Coop de La Poste et de France Télécom d'Orléans, des 19 au 20 mai derniers. Cette manifestation était proposée en parallèle avec une exposition qui s'est tenue au Musée de La Poste à Paris.
En effet, en 1905, la première Coop PTT était créée à Dijon, celle d'Orléans le fut en 1941. La Coop de La Poste et de France Télécom d'Orléans possède aujourd'hui de nombreux documents relatif à son activité.

L'histoire des Télécommunications et art plastique
Mai 2005 - Orléans

Fin mai 2005, Anne-Marie Serré, adhérente à l'ARH P & T Centre, a sollicité l'association pour la fourniture d'objets et de photos anciennes. Il s'agissait pour cette collègue, de réaliser une présentation dans le cadre de la préparation d'un diplôme universitaire en art plastique. Il était question de " transformer un espace en relation avec la destination du lieu ".
Ce lieu, la plate-forme Wanadoo d'Orléans, a été transformé pendant quelques jours avec des installations réalisées à partir d'objets des télécommunications anciens, de posters, etc.

 



IHS CGT PTT
Soirée de l'été " 1945 année du renouveau ! "
30 août 2005 - Courcelle-sur-Yvette


Le mardi 30 août à 20 heures, au centre Benoît Frachon à Courcelle-sur-Yvette, aura lieu la traditionnelle Soirée de l'été de la Fédération nationale des salariés du secteur des activités postales et de télécommunications CGT et de son Institut d'histoire sociale sur le thème " 1945 année du renouveau ! ". Sur ce thème, l'introduction au débat sera présentée par Alain Gautheron et la soirée présidée par Colette Duynslaeger, secrétaire générale de la fédération.

§ Il y a 60 ans, c'était la fin de la guerre. Le cauchemar du nazisme qui a pesé sur les peuples prend fin. La France est pauvre. Les destructions de la guerre sont immenses. Les Français ont faim. Les massacres du Constantinois (Algérie) annonce la guerre de 1954 à 1962. Le général de Gaulle était le président du Conseil.

§ 1945, c'est aussi une nouvelle renaissance pour la France. La classe ouvrière a beaucoup donné à la Résistance. La CGT s'est réunifiée en 1943. La délégation des gauches : PC - PS - Radicaux à laquelle participait la CGT et la Ligue des droits de l'homme adopte un programme proche de celui du Conseil national de la Résistance qui, fin 1945, a commencé à s'appliquer…

§ Dans les PTT, 1945 sera marquée par le congrès de réunification de la fédération CGT à Limoges. Congrès fondateur de la fédération telle qu'on l'a connu pendant 50 ans !

1945 est donc l'année d'une nouvelle renaissance pour la France et son peuple.

Contact :
Serge Lottier, président IHS CGT PTT 263 rue de Paris Case 545 93515 Montreuil Cedex o
Tél. : 01 48 18 54 57 Courriel : ihs@cgt-ptt.fr

 




Le musée de La Poste accueille le 85e salon national
de la Société Artistique de La Poste et de France Télécom
10 au 24 septembre 2005 - Paris


Le 85e salon national de la Société Artistique de La Poste et de France Télécom se tiendra du samedi 10 au samedi 24 septembre au Musée de La Poste, dans la Galerie du Messager.
Parmi les 230 artistes qui exposent sculptures et peintures, trois seront mis à l'honneur : René Autard, peintre, Roger Pendaries, peintre et Jean-Paul Douziech, sculpteur.
Ouverture exceptionnelle dimanche 18 septembre à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine.
Entrée libre.

Contact :
Musée de La Poste 34 boulevard de Vaugirard 75731 Paris
Tél. : 01 42 79 24 24
Site : www.museedelaposte.fr

 



Association du musée postal des anciens ambulants de Toulouse


" Nuit des musées " 14 mai 2005

Le Musée postal, installé dans ses cinq wagons sur une voie SNCF désaffectée, donc non éclairée, n'a pas pu participer chez lui à la " Nuit des musées ". Mais il y a collaboré en partenariat avec le Musée des Transports et des Communications de Toulouse, à l'espace culturel municipal, en y présentant une exposition sur l'évolution de l'éclairage des wagons-postes et des compartiments des courriers-convoyeurs, depuis les bougies jusqu'à l'électricité, en passant par les lampes à huiles de colza et le gaz.

Voyage en " Train vapeur " sur la Côte Vermeille 24 septembre 2005

Le prochain voyage sur la Côte Vermeille, sur la ligne Toulouse - Cerbère, avec le train à vapeur de l'ACPR (Association des Cheminots pour la Préservation de la Vapeur) et l'Association du musée postal des anciens ambulants de Toulouse, aura lieu le samedi 24 septembre.
Les informations précises (horaires détaillés, déroulement du voyage et des excursions) ne seront adressées qu'aux personnes inscrites à ce voyage.
Prix : 45 € pour le voyage et l'excursion (prévoir le prix du repas éventuel en supplément).

Contact :
Michel Padilla, président 70 rue Pierre Cazeneuve 31200 Toulouse
Tél./Fax : 05 61 13 44 46
Courriel : musee.ambulants@wanadoo.fr ou musee.ambulants@laposte.net
Site : http://jcb57.club.fr/ambulants/musee.htm

 




Musée de La Poste et des techniques de communication de Caen
Exposition : " Art Postal : les écrivains s'illustrent ! "
6 septembre au 30 octobre 2005 - Caen


Du 6 septembre au 30 octobre 2005, le musée de La Poste et des techniques de communication de Basse-Normandie présente une exposition temporaire : " Art Postal : les écrivains s'illustrent ! ".
Dans cette exposition proposée par Pierre-Stéphane Proust, plus d'une soixantaine de créations d'art postal évoque la vie, les écrits, les voyages de quelques-uns de nos écrivains, poètes et épistoliers français.
Réalisés par des artistes différents, ces petites œuvres ayant toutes voyagé par La Poste, nous font pénétrer dans l'univers de Mme de Sévigné, La Fontaine, Hugo, Colette, Loti, Prévert, Proust, Rimbaud, Saint-Exupéry, Jules Verne, etc. Judicieusement affranchies, dessinées, peintes ou composées de collages, toutes ces créations singulières témoignent une fois de plus de la diversité et de la qualité de cet art, au cœur de la communication et de l'échange.

Contact :
Yves Lecouturier, Directeur
Musée de La Poste et des Techniques de Communications de Caen 52 rue Saint-Pierre 14000 Caen
Tél. : 02 31 50 12 10 Courriel : musee.poste.caen@wanadoo.fr


 



Recherches sur l'histoire locale des PTT dans le département
de la Vienne et de la région Poitou-Charentes


Alain Tellier, postier en activité, bénéficiant du soutien de l'association ARHISTEL Limousin-Poitou-Charentes, effectue des recherches sur l'histoire locale des PTT depuis leur création, et ce, jusqu'au début du XXe siècle.
Il est preneur de toutes documentations relatives au département de la Vienne et/ou à la région Poitou-Charentes, afin de constituer une base pour permettre une exposition, lors de l'assemblée générale nationale de PHILAPOSTEL, qui se tiendra en 2006 dans sa région.

Contact :
Alain Tellier Tél./Fax : 05 49 21 06 56

 









Éditions du Comité pour l'Histoire de La Poste


Guide de recherche sur l'histoire de La Poste en France des origines au Premier Empire, "Les Cahiers pour l'Histoire de La Poste", n°2, hors série

La recherche en histoire postale, durant la période moderne, s'enrichit avec la publication de ce guide qui offre, aux chercheurs et aux curieux, de nombreuses clés pour la compréhension de La Poste avant 1815.
Après une dense introduction générale, l'ouvrage fait état des lieux propices à l'histoire de La Poste, présente ensuite une riche bibliographie, puis décrit minutieusement les sources imprimées et manuscrites en s'attachant le plus souvent à en détailler des exemples concrets.
Originalité pertinente du guide, on y trouve développés de nombreux axes de recherches problématisés qui font réfléchir l'historien aux aspects oubliés et novateurs du lointain passé postal.
Format 17 x 24 cm o 329 p o 15 € franco de port
Bon de commande et chèque libellé à l'ordre de La Poste, à adresser au Comité pour l'Histoire de La Poste.

La vie à l'Hôtel des Postes de 1801 à 1830 "Les Cahiers pour l'Histoire de La Poste" , n°4 par Christophe Tretsch

À l'heure où de prochains travaux de modernisation de la recette principale du Louvre sont envisagés, pour redonner de l'éclat à ce centre historique de l'activité postale en France, Christophe Tretsch nous livre une description réaliste et historique de l'ancêtre de l'établissement du Louvre, avant la Monarchie de Juillet.
Cloisonnements malsains, insécurité et manque d'espace face à un trafic en constante croissance, mais aussi activité quotidienne frénétique sont les caractéristiques d'un bâtiment tronçonné et bancal. Regroupant en son sein, aussi bien les services de l'exploitation locale que de la direction générale du pays, l'Hôtel des Postes de Paris témoigne de la puissance de l'activité postale en France.
Format 17 x 24 cm o 125 p o 6 € franco de port
Bon de commande et chèque libellé à l'ordre de La Poste, à adresser au Comité pour l'Histoire de La Poste.

Contact :
Comité pour l'Histoire de La Poste CP C 606 44 boulevard de Vaugirard 75757 Paris
Site : www.laposte.fr/chp

 

Les postiers déracinés - Provinciaux, Antillais… des racines et des lettres
Marie-Christine Magnaval


Si le public connaît le préposé à la distribution - le facteur - du bureau de Poste, les postiers des centres de tri chargés de l'acheminement du courrier sont le plus souvent ignorés. Marie-Christine Magnaval, sociologue et enseignante à l'Université de Paris XIII, a mené sa recherche sur la problématique de ce qu'elle nomme le déracinement, interpellée par les milliers de demandes de mutation qui témoignent du désir de retour au pays des postiers.
Elle compare ici les impacts du déracinement chez deux groupes de postiers, l'un originaire de province et l'autre arrivant des Antilles. Confrontés à la transplantation, c'est la prise de conscience de leur identité culturelle qui s'opère et oriente leurs comportements en fonction des possibilités de mutation. Les postiers originaires des Antilles tentent de reconstituer un espace antillais au sein de la région parisienne, en même temps, ils sont parfois confrontés à des comportements xénophobes, voire racistes, au cours de leurs démarches au quotidien. Quant aux provinciaux, ils font à Paris connaissance avec leur provincialité, tout en vivant la souffrance de l'isolement, en particulier à l'extérieur de leur milieu professionnel, doublé du " non-dit " qui sévit au sein même de l'Institution.

398 pages, 36,80 € franco de port (+ 0,80 € par ouvrage supplémentaire)
Bon de commande et chèque libellé à l'ordre de L'Harmattan N°ISBN : 2-7475-7329-X

Contact :
L'Harmattan
7 rue de l'École Polytechnique 75005 Paris
Tél.: 01 40 46 79 20 Fax : 01 43 25 82 03
Site : www.editions-harmattan.fr Courriel : diffusion.harmattan@wanadoo.fr

 


Voir la table des
anciens numéros
Voir le numéro
précédent
   


Actualités




   


Accueil