Ce mois ci :
juin 2008
Numéro 174

 


Association du musée postal des anciens ambulants de Toulouse
Exposition " L'utilisation des cycles aux PTT des années 1870 à nos jours "
Du 16 mai 2008 à fin 2008

Le musée postal des anciens ambulants de Toulouse présente chaque année, en plus de ses collections permanentes, une exposition temporaire entre le printemps et l'automne.
Cette année 2008, le thème choisi est l'histoire de l'utilisation des cycles aux PTT des années 1870 à nos jours, en France et dans les pays étrangers. Depuis les premiers " vélocipèdes " person-nels des facteurs jusqu'au bicyclettes et vélomoteurs jaunes actuels de La Poste, en passant par les " poussettes à mains " ou les " triporteurs " pour la distribution en ville des objets encombrants. Sans oublier les agents des Télécommunications qui autrefois suivaient les lignes aériennes avec leur bicyclette pour localiser les dérangements et y remédier ou bien encore pour la distribution des télégrammes : " les petits bleus ".

Les sept wagons-poste, restaurés et aménagés en musée, ainsi que les collections permanentes et l'exposition temporaire seront visibles toute l'année. Ouverture le mardi de 14 heures à 17 heures et les autres jours sur rendez-vous.

Contact :
Michel Padilla, président Association du musée postal des anciens ambulants de Toulouse
70 rue Pierre Cazeneuve 31200 Toulouse
Tél./Fax : 05 61 58 22 53
Courriel : musee.ambulants@wanadoo.fr ou musee.ambulants@laposte.net
Site : http://ambulants.fr

 





 



17e colloque historique
" Poste et Télécommunications 1939-1959, vers la modernisation "
13, 14 et 15 mai 2009, Toulouse

Le conseil d'administration a validé la proposition de Michel Padilla, président de l'Association du musée postal des anciens ambulants de Toulouse, de tenir le 17e colloque de la fédération dans la ville rose. Les dates retenues sont les 13, 14 et 15 mai 2009 et le sujet des travaux sera " Poste et Télécommunications 1939-1959, vers la modernisation ", continuité du colloque de 2007 de Strasbourg.

La période proposée est fortement marquée par la seconde guerre mondiale et toutes ses conséquences : sociales, économiques, techniques… Les PTT sont touchées de plein fouet, et ne seront pas reconnues comme secteur prioritaire une fois l'Armistice signé. Privée de moyens, l'administration va cependant mettre à profit cette période particulièrement difficile pour développer plusieurs prototypes. On est encore loin du rattrapage du temps perdu. Cependant tous les services préparent leur modernisation : nouvelles technologies, changement d'organisation, évolution des métiers et des catégories professionnelles.

De nombreux témoins de cette période sont susceptibles d'apporter leurs témoignages ; nous comptons sur leur participation pour écrire un chapitre important de l'histoire des PTT.

Nota : Pendant quatre ans la Résistance PTT sera sur tous les fronts ; toutefois ce sujet, ayant été traité dans de nombreux colloques et dans plusieurs communications, n'est pas proposé pour notre prochaine rencontre. Néanmoins, pour enrichir une présentation, il est toujours possible de faire référence aux sabotages, aux écoutes, au passage clandestin de certains courriers, aux dangers et menaces encourues par les agents résistants.

Quelques pistes de recherches

 















 

Télécommunications
- les destructions du réseau français·
- la censure et les interdictions imposées par l'occupant
- la réorganisation des transmissions de l'État français.
- les innovations techniques
- les trains-parcs
- le poste téléphonique U43
- le téléimprimeur Sagem- système L43
- systèmes Crossbar (CP400, Pentaconta)
- les premiers faisceaux hertziens
- les courants porteurs
- les créations (direction générale des télécommunications, CNET, SRCT, directions régionales des Télécommunications, SOTELEC- SOCOTEL,...)
- l'ouverture du réseau Télex
- les débuts du téléphone interurbain automatique·
- ouverture du service des renseignements téléphoniques (12)
Poste
- la circulation du courrier entre les zones libre et occupée
- la création du musée de la Poste
- le congrès de l'Union Postale Universelle (UPU) à Paris en 1947
- les nouvelles machines à oblitérer (SECAP)
- la création des centres de distribution motorisée
- l'épargne-crédit
- la mécanisation des guichets des bureaux de Poste
- la poste aux armées
- les ambulants routiers et ferroviaires
- la mécanisation du tri du courrier
- une convention PTT-Air France
PTT
- la grève de 1953
- changement de métiers et nouvelles catégories de personnel
- création de la Mutuelle Générale des PTT
- pénurie de matériel
- nouveaux fichiers de personnel

Pour éviter aux contributeurs d'étudier des sujets déjà traités précédemment, nous les invitons à consulter les listes des articles (Cahiers et actes des colloques) déjà parus en vous rendant sur le site à l'adresse :
http://www.fnarh.com/documents/documents.html

Date limite du dépôt des propositions de communication avec un résumé ne dépassant pas une page A4 pour le 15 octobre 2008.

Contact :
FNARH 19 rue Émile Bertin 54000 Nancy
Tél. : 03 83 27 68 00
Courriel : fnarh@wanadoo.fr

 

Musée de la Poste et des Techniques de communication de Basse-Normandie
Exposition " Presse, Poste et Télégraphe "
Du 24 juin au 30 octobre 2008


Dès qu'elle a commencé à paraître au XVIIIe siècle, la presse a utilisé la diligence pour être acheminée. Depuis, elle s'est toujours servie des moyens de communication qui apparaissaient, le dernier étant Internet.

Cette connexion entre les moyens de communication et la presse a amené cette dernière à utiliser dans ses titres des mots en rapports avec les premiers : message, dépêche, courrier, poste, télégraphe.

Du 24 juin au 30 octobre 2008, le musée de la Poste et des Techniques de communication de Basse-Normandie propose une exposition regroupant des journaux du monde entier sur ce thème.

Contact :
Musée de La Poste et des Techniques de Communication en Basse-Normandie
52 rue Saint Pierre 14000 Caen
Tél. : 02 31 50 12 10 Fax : 02 31 86 33 38
Courriel : musee.poste.caen@wanadoo.fr
Site : www.musees-basse-normandie.fr

 

Sémaphore de la pointe Saint-Gildas
Exposition " Les secrets des sémaphores "
19 avril au 15 août 2008, Préfailles (Loire-Atlantique)


À l'origine simples fumées le jour et feux la nuit destinés à donner l'alarme aux populations côtières en cas de menace, les signaux de côte ont évolué dans le temps pour s'adapter à cette dernière, utilisant les pavillons si chers aux marins puis, en 1806, le télégraphe optique de la Marine baptisé sémaphore par le ministre Decrès. La ligne sémaphorique établie par le capitaine de vaisseau Jacob s'étendait de Flessingue à Bayonne pour le Ponant, et de Port Vendres à La Spezia pour le Levant. Devenue inutile avec la chute de l'Empire, elle disparut naturellement. L'existence éphémère de cet établissement (8 ans) explique sa méconnaissance quasi générale. Le but de l'exposition est de combler cette lacune et de rendre hommage à l'ancêtre des électro-sémaphores de 1862 qui émaillent encore aujourd'hui nos côtes et dont certains sont même toujours en activité.

Ouvert tous les jours de 10 heures à 13 heures et de 14 h 30 à 18 heures, entrée gratuite.

Contact :
Sémaphore de la Pointe de Saint-Gildas 44770 Préfailles
Tél. : 02 40 21 01 21
Site : www.ccpornic.fr

 

Association des ambulants postaux ferroviaires de la région nantaise

Les musées rencontrent actuellement des difficultés concernant leur hébergement. Le musée des ambulants postaux de la région nantaise ne déroge pas à la règle malgré sa forte implication dans la vie associative. L'association des ambulants vous invite donc à venir découvrir son musée qui comporte plusieurs centaines d'objets, du télégraphe Morse au standard téléphonique des années 1950 en passant par de nombreuses tenues de facteurs...

L'association réalise ponctuellement des journées portes ouvertes à destination des écoles et des particuliers en se servant des actualités postales (fête de La Poste, sortie de timbres...).
Elle effectue également des prêts aux établissements postaux ou aux associations afin de réaliser des expositions temporaires.

Contact :
Association des ambulants postaux ferroviaires de la région nantaise / La Touche
85560 Longeville-sur-Mer
Tél. : 02 51 28 96 92

 

11e Rendez-vous de l'histoire
" Les Européens "
9 au 12 octobre 2008, Blois

Blois vous donne rendez-vous pour la 11e édition des Rendez-vous de l'histoire dont le thème sera cette année " Les Européens ".
On retiendra parmi les sujets des débats : D'où viennent les Européens ? Les frontières ; Les Européens vus des Amériques ; Chrétiens, les Européens ? L'Europe, une idée millénaire ; les Européens colonisateurs ; Les Turcs sont-ils Européens ? Histoire nationale, histoire de l'Europe ? Des Fugger aux traders : l'Europe des marchands ; Le roman de l'Europe : mythes et anachronismes ; Existe-t-il un modèle social européen ? Les Européens vus par les Chinois ; Les universités, hauts lieux de la vie intellectuelle européenne ; La laïcité : une exception française en Europe ? L'Europe, terre de révolutions ? etc.

Vous pourrez également participer aux quelques 200 débats et conférences, déambuler dans le plus grand salon européen du livre d'histoire, assister à quelques centaines de séances parmi 50 films sélectionnés ou bien encore participer à un dîner historique.

Tout le programme est à découvrir sur le site des Rendez-vous de l'histoire.

Contact :
Les Rendez-vous de l'histoire 3 quai abbé Grégoire 41000 Blois
Tél. : 02 54 56 09 50
Courriel : contact@rdv-histoire.com
Site : www.rdv-histoire.com

 

ARHISTEL Limousin-Poitou-Charentes
Exposition " Le télégraphe Chappe dans la Vienne "

À l'occasion des journées du patrimoine 2007, ARHISTEL a proposé aux services de la cour d'appel de Poitiers une exposition sur le télégraphe Chappe. En effet, un mécanisme Chappe avait été installé sur le palais de justice de Poitiers en 1823 (ligne Paris - Bayonne) et fonctionna jusqu'en 1851.
Une direction intermédiaire du télégraphe fut créée le 20 avril 1844 à Poitiers avec comme directeur Alcide Léon Régny puis le 7 mars 1845 Charles Dundas.
Notre spécialiste local Jean-François Liandier, auteur de plusieurs études sur le sujet, avec la collaboration technique de Jacques Grousset, président d'ARHISTEL, ont conçu cinq panneaux d'information décrivant le contexte et la naissance du télégraphe aérien, son fonctionnement, la vie dans les stations, les sites Chappe dans la Vienne et enfin, le télégraphe Chappe à Poitiers.
La première exposition a donc eu lieu dans le site prestigieux de la salle des pas perdus du palais de justice de Poitiers du 13 au 21 septembre 2007.
En raison des commentaires élogieux que cette exposition a provoqués, ARHISTEL a décidé de la proposer aux municipalités dont la commune supportait une tour Chappe.
C'est ainsi qu'en 2008 après Croutelle le 19 janvier et Beaumont les 26 et 17 avril, ce sont récemment Marçay (proche du site d'Iteuil) le 18 mai puis Montamisé les 24 et 25 mai qui ont accueilli cette exposition.

Contact :
Arhistel Limousin-Poitou-Charentes 37 rue Pierre de Coubertin BP 453 - 86011 Poitiers Cedex
Tél. : 05 49 61 40 33
Courriel : arhistel@wanadoo.fr